680

Noël RETZ de ROCHEFORT (?-1810)

État civil

Médecin à Arras ( ?), puis médecin de la Marine royale à Rochefort, correspondant de la Société royale de médecine et de l'académie de Dijon. Noël Retz, dit de Rochefort, serait mort en 1810 (Taton, p. 217).

Activités journalistiques

Il a participé aux Nouvelles instructives, bibliographiques, historiques et critiques de médecine et de chirurgie (1785-1787 ; D.P.1 1034) ainsi qu'aux Nouvelles ou Annales de l'art de guérir (1788-1791 ; D.P.1 1055).

Publications diverses

Il a publié des ouvrages relevant de la topographie médicale (Météorologie appliquée à la médecine et à l'agriculture, Paris, 1779, rééd. en 1784), de la police médicale (Recherches pathologiques, anatomiques et judiciaires sur les signes de l'empoisonnement, Paris, 1784), et s'est montré particulièrement polémique à l'égard du mesmérisme : Lettre sur le secret de Mesmer, Paris, 1782. – Mémoire sur les phénomènes du mesmérisme, Paris, 1783. – Mémoire pour servir à l'histoire de la jonglerie, Londres, 1784. Il a également rédigé des ouvrages de vulgarisation médicale et d'hygiène à l'intention des «jeunes gens de l'un et l'autre sexe».

Bibliographie

Desessarts, t. VI, p. 381-382. – Taton R., Enseignement et diffusion des sciences en France au XVIIIe siècle, Paris, Hermann, 1986, p. 217, 223.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH