414

Edme JEAURAT (1724-1803)

État civil

Edme Sébastien Jeaurat est né à Paris le 14 septembre 1724. Son grand-père maternel était le célèbre graveur Sébastien Leclerc. Son père Edme Jeaurat était graveur du Roi sa mère se nommait Marie Charlotte Leclerc. Il était le neveu d'Etienne Jeaurat, peintre de la Reine. Il est mort à Paris , rue St Jacques le 17 ventôse an XI (8 mars 1803), doyen des astronomes (acte de décès dans le dossier des Archives de l'Académie).

Formation

Il fit des études de peinture mais aussi de mathématiques avec Lieutaud. Il faisait des cartes avec Cassini de Thury. L'Académie de peinture lui décerna une médaille de dessin en 1746.

Carrière

Professeur de mathématiques à l'Ecole militaire, où il y avait un observatoire. Dès 1770 il habite à l'Observatoire. Il entre dans la classe d'astronomie de l'Académie des Sciences en 1763, est Adjoint géomètre en 1766, associé géomètre en 1772, pensionnaire en 1783 en remplacement de D'Alembert décédé. Elu membre résident de la section d'astronomie de la 1re classe de l'Institut en 1796.

Opinions

Le fait qu'il soit dans la classe des géomètres et qu'il fasse de l'astronomie lui attira des jalousies. Il réclame contre l'abbé Bossut pour des histoires d'ancienneté. Il publia une liste d'erreurs dans le Traité d'astronomiede Lalande et se fâcha avec lui. La lunette diplantidionne qu'il inventa eut une utilité contestée.

A la Révolution il perdit sa pension (comme tous les académiciens) et son logement, sous prétexte de réparations à l'Observatoire

Activités journalistiques

Connaissance des temps (D.P.1 221): il en fut le rédacteur de 1776 à 1787, en remplacement de Lalande.

Publications diverses

Liste des mémoires dans Rozier. – Traité de perspective à l'usage des artistes,Paris, 1750. – Nouvelles tables de Jupiter déduites des observations, Paris, 1766.

Bibliographie

B.Un.; D.S.B. – Archives de l'Académie des Sciences, dossier «Jeaurat».– Rozier F, Table des articles contenus dans les volumes de l'Académie royale des Sciences de Paris depuis 1666 jusqu'en 1770, 1776.– Delambre, Histoire de l'astronomie au XVIIIe siècle, Paris, 1827.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH