626a

Adrien PELERIN-CHROUET (1698-1771)

État civil

Adrien Pelerin est né le 20 juin 1698 à Leiden et y a été  baptisé dans l’église wallonne le 22 juin. Il est fils d’Adrien Pelerin, brasseur, né à Saint-Quentin et devenu bourgeois (poorter) de Leiden le 28 mars 1687, et de Marie Chrouet, née à Olne dans l’évéché de Liège. Ils ont eu deux autres enfants: Catherine, née le 8 avril 1700 (baptisée le 21 avril) et un enfant enterré à Leiden vers le 1 avril 1702. Le 9 mars 1732 Adrien Pelerin-Chrouet se marie à Leiden avec Marguerite-Wilhelmine [Guillaumette] Bénion, née le 9 juin 1709, fille de Louis Bénion, pasteur wallon à Leiden et de Gesula Vedelius. Ils auront trois enfants: Marie, née à Leiden le 20 décembre 1732, Adrien-Louis, baptisé à Maastricht (12 février 1738) et Henri (Maastricht 11 juin 1743). Les deux garçons feront leurs études à Leiden. Adrien Pelerin est mort à Maastricht le 6 février 1771 et a été enterré le 11 février dans l’église wallonne.

Formation

Le 20 mars 1711 Adrien Pelerin s’inscrit, comme les autres élèves de sa classe de l’école latine, à l’université de Leiden. En juin 1718 il devient membre de l’église wallonne « par confession », et le 11 juillet 1719 il devient docteur en médecine avec une thèse De Variolis, dédiée à ses deux oncles médecins, Warnier et Henri Chrouet.

Carrière

Après avoir passé sa thèse il quitte Leiden et y retourne en 1727. Le 3 février il s’inscrit de nouveau à l’université (pour des raisons fiscales), et en septembre il rejoint l’église wallonne avec témoignage de l’église d’Olne. En juillet il s’établit comme médecin. D’abord « op de Langebrug bij de Schoolsteeg », et à partir de 1731 chez la veuve Bénion sur le Papengracht. De 1728 à 1731 il est diacre de l’église wallonne et en 1733-1734, ancien de l’église wallonne . En 1736 il est nommé à la tête de l’hôpital militaire de Maastricht, un des plus grands de la République. En juillet la famille arrive à Maastricht et en avril 1738 Pelerin y achète une maison sur la grande place (Vrijthof). Le 30 avril il obtient le titre de professeur en anatomie et chirurgie, et en 1744 on crée à son intention une chaire de médecine à l’École Illustre, où il enseigne jusqu’en 1762. Il fait aussi partie du conseil municipal (1744-1762) et il est plusieurs fois ancien de l’église wallonne.

Activités journalistiques

Il a travaillé avec ’s Gravesande, Catuffe, De Haas, De Joncourt, De Superville, Marchand et Sacrelaire au Journal littéraire après sa relance en 1729.

Publications diverses

Il a publié une édition de James Douglas, Bibliographiae anatomicae (Lugduni Batavorum [Leiden], G. Langerak, 1734), avec beaucoup de notes et additions de son ami Bernard S. Albinus, et une édition de Ludovicus Duretus [Louis Duret], Interpretationes et enarrationes in magni Hippocratis coacas praenotiones, Lugduni Batavorum, G. Potvliet, 1737; aussi Lugduni, 1784.

Bibliographie

Bibliothèque universitaire de Leiden, Archives ASF, 13 (Album d’inscriptions, 1712-1736), 82-108 (recensions annuelles d’étudiants avec leurs adresses, 1711-1737), fichier wallon (collection de données provenant des églises wallonnes 17e au 19e siècles), Marchand 2: Adrien Pelerin-Chrouet à Marchand, 1742-1759 (2 lettres).- Leiden, archives régionales, baptêmes, mariages, décès, Herenboekjes, 1723-1737 (annuaires). - Short Title Catalogue Netherlands.

H. Hillen, « Adrien Pelerin (1698-1771), de eerste hoogleraar geneeskunde in Maastricht », in Eric van Royen (éd), Maastricht kennisstad: 850 jaar onderwijs en wetenschap, Nijmegen Vantilt, 2011, p. 90-107. - Prosper Marchand, Dictionnaire historique (T. II, p. 216, note H; DP1, no724). (K.V.S.)


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH