026

Luder BALTZ (?-?)

État civil

Cet auteur de la Gazette de Rotterdam est quasiment-inconnu. Les archives de la ville de Rotterdam gardent des traces de plusieurs Luder Baltz établis dans cette ville au début du XVIIIe siècle, dans le commerce, mais aucun des actes notariés les concernant ne paraît faire allusion à une activité journalistique ; le catalogue collectif des périodiques (Centrale Catalogus van dag-nieuws en weekbladen van algemene inhoud in Nederland verschenen, CCD, Koninklijke Bibliotheek) mentionne toutefois Luder Baltz pour le Rotterdamsche Courant pour 1717-1720.

Activités journalistiques

Ceinglein a abandonné la Gazette de Rotterdam en septembre 1717. Au début de 1718 (sans doute en janvier, mais les exemplaires manquent), Baltz (parfois nommé Batz) en prend la direction ; il est possible qu'il ait cherché d'abord à donner la traduction française d'une gazette hollandaise. On trouve à plusieurs reprises, à partir du 24 mars 1718 et jusqu'en juillet 1719, en collophon du journal : «A Rotterdam Pour Mr. Baltz». La gazette est devenue tri-hebdomadaire. A partir du 20 juillet 1719, Janiçon devient directeur à son tour et revient à un rythme bi-hebdomadaire. Il est possible que la Gazette de Rotterdam n'ait été pour Baltz qu'une affaire commerciale.

Additif

Bibliographie: Sur la carrière hollandaise du courantier Luder Baltz, voir Willem Pieter Sautinj Kluit , De ‘s Gravenhaagsche courant, 1870, p. 24-28 (en hollandais). (J.S.)

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH