729

SAINT-HÉLIER (?-?)

État civil

Comme Saint-Bonnet, Saint-Hélier n'est connu que par la liste de Jean Rousset de Missy dans l'Avertissement du mois de janvier 1732 du Mercure historique et politique de La Haye, liste où «Saint-Hélier» est dit succéder à «La Brune». Bourgeois et André (Les Sources de l'histoire de France, Paris, 1913-1935, 3e part., t. IV, p. 44) le nomment «Lefèvre de Saint-Hélier».

Opinions

Opinions peu marquées, aussi bien en politique qu'en religion : une certaine hostilité à l'égard des Jésuites et de la France ; une critique de principe de l'infaillibilité pontificale. Animosité contre son confrère Jacques Le Sincère, pseudonyme de l'auteur de la Clef du Cabinet des Princes.

Activités journalistiques

Si la liste de Rousset est exacte, S. aurait été le rédacteur du Mercure historique et politique de La Haye d'août 1710 jusqu'en décembre 1713, et peut-être même décembre 1715.

Bibliographie

Lombard J., «Les rédacteurs du Mercure historique et politique de La Haye (La Haye, novembre 1686- avril 1782)», dans Langue, littérature du XVIIe et du XVIIIe siècle : mélanges offerts à F. Deloffre, Paris, SEDES, 1990, p. 295-307.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH