669

Charles RÉGLEY (vivant en1787-?)

État civil

Charles Régley, qui fut aumônier du prieuré de Marsan et prieur d'Estréchy, n'est connu que par les pages de titres et dédicaces de ses œuvres, publiées entre 1755 et 1787.

Formation

Charles Régley devait bien connaître l'italien, puisqu'en 1769 il a traduit les Nouvelles recherches sur les découvertes microscopiques de Spallanzani. R. s'est intéressé aux sciences et notamment à la biologie. Dans la dédicace au prince de Marsan de ses Nouvelles recherches, il écrit qu'il a fait devant lui «les expériences du microscope de MM. de Needham et Spallanzani» (p. I).

Carrière

En 1769, R. est aumônier du prince de Marsan (p. de titre des Nouvelles recherches). Dix ans plus tard, il est prieur d'Estréchy (p. de titre de l'Eloge du brave Crillon). Enfin en 1787, il est prieur de l'abbaye de Baigne (p. de titre des Odes françaises). Les ouvrages de R. ont été assez bien accueillis par la critique de l'époque. L'Eloge historique du brave Crillon, 1779) est rédigé, selon le Journal de littérature, des sciences et des arts, «avec la précision, la rapidité, la chaleur qui conviennent à un pareil sujet» (1779, t. VI, p. 321 et 337). Le Journal encyclopédique fait l'éloge de la traduction du livre de Spallanzani (1769, t. IV, p. 361, 351-352).

Opinions

R. a quelquefois donné dans l'hagiographie royaliste. Ainsi, le Dialogue entre Henri IV, le maréchal de Biron et le brave Grillon (1775), est un éloge de Louis XVI et de Marie-Antoinette. R. avait envoyé à Voltaire sa traduction de l'ouvrage de Spallanzani. Voltaire lui répondit le 11 avril 1769 en le remerciant de lui avoir fait parvenir ce «livre dans lequel il y a beaucoup à s'instruire et qui [lui] paraît un monument précieux d'un esprit philosophique» (D15582).

Activités journalistiques

R. a collaboré, en compagnie de Caux de Cappeval et de Portelance, au Journal des journaux ou Précis de plusieurs ouvrages périodiques de l'Europe par une société de gens de lettres, Mannheim, 1760, 2 vol., in-8° (D.P.1 703).

Publications diverses

Voir Cior 18, n° 52486-52492.

Bibliographie

Lelong, t. I, p. 2243 ; F.L. 1769 ; Cior 18. – Ambri-Berselli, «Le Journal des journaux», Rivista di litteratura moderna, 1955, t. VIII, p. 30-42. – L'Année littéraire, 1768, t. VII, p. 233, 244 ; 1780, t. I, p. 145, 166. – Voltaire, Correspondence, éd. Besterman, D15413, 15582.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH