658

Charles PRAVAL (?-1821)

État civil

On ne trouve Charles Praval qu'à partir de 1776 dans le Dublin Almanach, comme «enseignant de la langue française », à quatre adresses successives : 10 Great Strand Street, 5 Whitefriar Street, George's Court et à «Platanus», Donnybrook Road, cette dernière adresse étant un signe de succès dans un quartier résidentiel, avec un platane sur le jardin. Il ne semble avoir enseigné que chez lui, par leçons privées. Dans la liste des testaments acceptés dans le diocèse de Dublin, il est noté comme «gentilhomme mort intestat» en 1821. Sa femme Catherine, à la même adresse, est citée parmi les «Prérogatives Court Wills», ayant gagné sans doute son titre à la succession et pour l'administration des biens, mais son nom de jeune fille n'y paraît pas. P. a obtenu en 1799 une licence pour marier sa fille Frances Eliza à Joseph Franklin Chambers, typographe qui avait composé le texte des deux volumes connus de son Magasin à la mode pour l'éditeur William Whitestone. C'était sans doute sa fille aînée, car deux autres figurent dans les Abstracts de Sir William Betham, Eliza mariée en 1808 et Maria en 1814, les documents originaux ayant péri dans la révolution irlandaise, les papiers aussi.

Activités journalistiques

Son seul périodique connu est le Magasin à la mode, deux vol., de 1777 et 1778, édités par W. et H. Whitestone à Dublin (D.P.1 857). Il semble que le public francophone de Dublin ait été trop réduit pour soutenir cette entreprise, même si Dublin connut autour de 1750 une activité assez remarquable dans l'édition des classiques français.

Publications diverses

The Rudiments of the French tongue, reduced into question and answer, Dublin, W. et H. Whitestone, 1779 (National Library, Dublin, J 445). – The Idioms of the French language, compared with those of the English, Dublin, W. et H. Whitestone, aussi chez G. Burnet, 1783. – The Rudiments and syntax of the French language (of M. Praval) enlarged by Albert Doisy, Belfast, Impr. Simms and Mclntyre (N.L. Dublin, I 6551) : cette édition augmentée atteste la persistance de la francophonie de la colonie huguenote à la fin du siècle. – The Syntax of the French tongue reduced to practice by a series of rules, examples and exercices, Dublin, W. et H. Whitestone, 1779 (N.L. Dublin, 4452), le même chez Burnett, 1802 et 1804.

Bibliographie

En l'absence de toute biographie de P., cette notice doit surtout aux renseignements fournis par les bibliothécaires et archivistes d'Irlande.

Additif

État-civil : Charles Praval épousa Catherine Tobin à Londres le 27 octobre 1771. Ils s'installèrent en Irlande vers 1772/3. [Christine Gordon]

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH