606

Joseph NICOLLON (seconde moitié du XVIIIe s.-?)

État civil

On sait fort peu de chose sur Joseph Nicollon (ou Nicolon), ignoré par les biographies tant anciennes que modernes et dont seul le nom est éventuellement mentionné dans les monographies consacrées aux périodiques méridionaux. Il semble d'ailleurs appartenir plus au monde de l'économie qu'à celui des journaux. Nicollon est à l'origine un actif fabriquant de boutons d'or, d'argent et de parements pour vêtements. Entreprenant, il tente de concurrencer en Provence dans ce domaine les produits lyonnais et installe même des succursales à Gênes, Milan et Florence (« Mémoire »). Une publicité qui vante ses produits passe en mai 1778 dans les Affiches de Provence dirigées par le sieur Maynard.

Activités journalistiques

Affiche de provence (D.P.1 56) : en juin 1778, les Affiches, jusqu’alors dirigées par Maynard, passent sous la direction de N. Bientôt le bureau des Affiches est domicilié chez le sieur Nicollon (Affiches, n° XXVI, 28 juin 1778). A partir d’août 1778, c’est à N. qu’on doit adresser abonnements et et annonces et un avis parle de ceux qui étaient en charge du journal. Une lettre est encore adressé en octobre 1778 au « rédacteur » Maynard (n°XLII), mais N. est qualifié peu après de « Directeur » (N. est-il alors seulement gestionnaire ?). Pour lui manifestement les intérêts journalistiques et intérêts économiques se mêlent : « le sieur Nicollon qui a le bureau des Affiches de Provence avertit le Public qu’il fabrique toute sorte de boutons » (n°XXXIX). Toujours entreprenant, N. crée un cabinet de lecture (n°XXXIX, 1778). En octobre 1779, N. adresse un mémoire aux Etats de Provence auxquels il demande un soutien financier afin de pouvoir développer ses activités. Là est peut-être la clé de son intérêt pour les journaux, qui certes l’attirent (il crée un cabinet de lecture), mais dans lesquels il voit sans doute aussi un instrument au service de sa politique d’expansion.

Bibliographie

«Mémoire aux Etats de Provence», A.D. des Bouches-du-Rhône, Fonds des Etats, dossier C. 1777. – Gérard R., Un journal de province sous la Révolution, Paris, 1964. – Ribbe C., Un journal et un journaliste à Aix avant la Révolution, Aix, 1859

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH