588

Charles MONTHENAULT D'EGLY (1696-1749)

État civil

1. Charles Philippe Monthénault d'Egly est né à Paris le 28 mai 1696 et mort dans la même ville le 2 mai 1749.

Formation

Il fit ses études au collège Mazarin et au collège de Beau-vais, étudia son droit et devint avocat.

Carrière

3. En 1728, il s'attacha à M. de Baussan, maître des requêtes, intendant de Poitiers puis d'Orléans. M. le suivit à Poitiers en 1728 et à Orléans en 1731. A son retour à Paris, il publia divers articles dans le Journal de Verdun, puis une Histoire des rois des Deux-Siciles qui lui ouvrit les portes de l'Académie des Inscriptions (1741) ; il y succéda à l'abbé Banier. Il perdit la vue en 1745.

Activités journalistiques

Il travailla à la Suite de la Clef ou Journal de Verdun et en prit la direction en juillet 1739, à la mort de La Barre (Eloge) et le rédigea jusqu'à sa mort, en mai 1749.

Publications diverses

Les Amours de Leucippe et de Clitophon, trad. d'Achille Tatius, Paris, 1734. – Histoire des rois des Deux-Siciles de la maison de France, Paris, 1741, 4 vol. - La Callipédie ou l'Art de faire de beaux enfants, trad, du poème latin de C. Quillet, Paris, 1749 (Nouvelles littéraires de Raynal, CL., 1.1, p. 286).

8. N.B.G.; B.Un. – Eloge lu le 14 novembre 1749 par Bougainville, dans Histoire de l'Académie des Inscriptions, t. XXIII, p. 309-313. – «Mémoire historique sur le Journal des savants», dans Tables du Journal des savants, 1764, t. X, p. 676.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH