328

Jean Gaffin GALLON (1706-1775)

État civil

Jean Gallon ou Galon est né à Brest le 23 août 1706 et mort à Coutances le 18 janvier 1775.

Carrière

Il a débuté dans les gardes de la marine où il a servi pendant deux ans ; admis dans le corps royal du génie en 1735, capitaine en 1749, chef en 1756, lieutenant colonel en 1761 et colonel en 1763. Il avait été nommé correspondant de Grandjean de Fouchy le 21 août 1735. On connaît ses tranchées et campagnes : en 1745 à Tournai ville puis citadelle, en 1746 à Mons, Charleroi, Namur ville ; en 1747, Zanberg, Berg-op-Zoom, où il fut légèrement blessé ; en 1757, siège de Schweidnitz, bataille de Breslau et campagne de Westphalie ; en 1759, bombardement du Havre et en 1761 campagne d’Allemagne. Ingénieur du roi à Gand puis ingénieur en chef au Havre et à Cherbourg. Chevalier de l'ordre de Saint-Louis en 1748.

Situation de fortune

Il reçut 500 £ de gratification extraordinaire en mars 1767 et 600 £ en 1768. Il avait une pension de 300 £ sur le Trésor royal depuis 1757

Activités journalistiques

Machines et inventions (D.P.1 826). Le dernier volume est publié après la mort de G., puis la publication s'arrête.

Publications diverses

7. L'Art du tuilier et du briquetier, Paris, 1760. – L'Art de convertir le cuivre rouge ou cuivre de rosette en laiton ou cuivre jaune, Paris, 1764. – Plusieurs mémoires. Voir la liste dans Rozier, t. IV.

Bibliographie

Dossier «Gallon», Archives de l'Académie des sciences. – Rozier, Table des articles contenus dans les volumes de l'Académie royale des sciences de Paris depuis 1666 jusqu'en 1770, 1776.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH