293

Michel FALAISEAU (1665-1747)

État civil

Michel Falaiseau est né à Tours en 1665. Il a été marié avec Maria Madeleine Harenc (La Haye, Archives notariales, n° 702, f° 209), mais s'en est séparé. Après séparation, son ex-épouse achète une maison au Voorhout, le 12 mai 1730 (A.M. La Haye, n° 400, f° 204). Leur fils unique Joseph, général en chef de la cavalerie au service des Pays-Bas, vend cette maison le 30 avril 1759 (A.M. La Haye, n° 408, f° 443). Il meurt en octobre 1747.

Formation

Dans Le Livre du Recteur de Genève, on trouve, en date de décembre 1684 : «Michel Falaiseau, Turonensis philosophiam studens» (Sepp, p. 124).

Carrière

En 1730, il habite à La Haye ; il y réside jusqu'à sa mort.

Situation de fortune

Le 19 octobre 1747, on paie 30 florins d'impôts pour lui procurer un enterrement de première classe, ce qui laisse supposer une situation aisée.

Opinions

Ami du pasteur Jacques Saurin, il le défend contre les quatre pasteurs ordinaires de l'église wallonne de La Haye et prend parti contre les articles de La Chapelle dans la Bibliothèque raisonnée (t. I, 1er part., art. 7 ; t. III, 2e part., art. 3 ; t. IV, 1er part., art. 11). Il aide François Bruys à mettre au point ses articles de la Critique désintéressée sur l'affaire Saurin (t. III, juil.-sept. 1730, art. 6, 7, 10). Pour cette raison, il est condamné, le 27 juillet 1731, par la Cour de Hollande, à une amende de 300 florins, aux frais de procédure, et à présenter ses excuses aux pasteurs et aux auteurs de la Bibliothèque raisonnée (Kleerkooper, p. 967-968, 979, 986-987).

Activités journalistiques

Collaboration aux art. 6, 7 et 10 de la Critique désintéressée, t. III, La Haye, C. van Loom 1730, de Bruys.

Publications diverses

Peut-être de lui : Abrégé de l'Histoire d'Angleterre de Rapin Thoyras, La Haye, Rogissart, 1730, 3 vol. in-4° ou 10 vol. in-12.

Bibliographie

A.M. La Haye. – Kleerkooper M.M. et Van Stockum W.P., De Boekhandel te Amsterdam voornamelijk in de I7de eeuw, La Haye, 1914-1916. – Sepp C., Het Staatstoezicht op de godsdienstige letterkunde in de noordelijke Nederlanden, Leiden, Brill, 1891.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH