133

Henri BURAT (1755-1833)

État civil

Henri Joseph Edme Burat est né à Mortagne le 29 décembre 1755 et mort à Paris en 1833.

Formation

Il reçut les ordres sacrés et exerça la prêtrise pendant quatre ans à Mortagne (B.Un.), sans doute entre 1780 et 1784.

Carrière

Il fut nommé vicaire de Saint-Honoré à Paris en 1784. Son adresse est donnée dans les Affiches du Perche, avec celle de l'imprimeur Malassis à Alençon: «à Paris, chez M. l'abbé Burat, cloître Saint-Honoré». Pendant la Révolution, il échappe aux massacres de septembre 1792 et s'enfuit en Belgique, où il parvient à se faire employer dans les hôpitaux de l'armée du Nord. Il est nommé en 1797 secrétaire général de la direction des fortifications d'Anvers. Il fonde peu après le Journal d'Anvers. Revenu à Paris, il s'associe à un maître de pension et se consacre à l'enseignement.

Activités journalistiques

B. fut l'un des principaux rédacteurs des Affiches du Perche, publiées de janvier 1788 à janvier 1789 par l'imprimeur Malassis à Alençon (D.P.1 52). Domicilié à Paris, Burat fut le correspondant parisien et le rédacteur des nouvelles littéraires du journal.

Il fonda et rédigea le Journal d'Anvers en 1797.

Bibliographie

D.P.1 52. – B.Un., B.N.C., Q, D.B.F. – Lebreton Th., Biographie normande, Rouen, 1857-1861, 3 vol.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH