037

Jean Philippe BARTH (?-?)

État civil

Jean Philippe Barth est mentionné dans la Bastille dévoilée pour l'année 1781 : arrêté en même temps que Le Tellier et Imbert le 20 janvier pour avoir écrit des nouvelles à la main, et mis à la Bastille, il en ressort le 22 janvier. Né à Strasbourg, il était entrepreneur des eaux du Roi de Ville d'Avray (Hjortberg, p. 92).

Activités journalistiques

Selon l'interrogatoire de la Bastille, «il s'occupoit à composer & à distribuer des nouvelles à la main». Le fait qu'il ait été arrêté en même temps que Imbert et Le Tellier permet de supposer qu'il avait collaboré à la Correspondance littéraire secrète (Hjortberg, p. 93, et D.P.1 p. 235), mais si l'on en juge par la brève durée de son incarcération, son rôle fut mineur.

Bibliographie

Hjortberg M., Correspondance littéraire secrète. 1775-1793. Une présentation, Acta Universitatis Gothoburgensis, et Paris, J. Touzot, 1987.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH