018

Jean Baptiste ARTAUD (1732-1796)

État civil

Jean Baptiste Artaud est né à Montpellier le 26 décembre 1732 et mort à Paris en 1796 (D.B.F.).

Carrière

Censeur royal ; secrétaire du duc de Duras, il perd sa place en 1774 (M.S., cités par B.Un.).

Dans une lettre du 31 août 1782, il se prétend écuyer, avocat au Parlement de Paris et membre de l'Académie de Dresde (Archives du Vatican, S. di Stato, lettere di particolari, 266, f° 98). Il sera au nombre des écrivains rénumérés par la Convention (décret du 3 janv. 1795, B.Un., D.B.F.).

Activités journalistiques

Il rédige le Courrier d'Avignon de mars 1776 à mars 1784. Menacé du non-renouvellement de son bail de neuf ans, il tente d'abord de se faire donner par Rome le privilège d'une autre feuille (Archives du Vatican, Congrég., Avignon 182, juin 1781) ; lors de la mort de Leblanc, titulaire du privilège du Courrier, en novembre 1782, il essaie de se faire attribuer le privilège de la feuille dont il était le rédacteur, en offrant de payer une redevance de 8000 £ par an à la Révérende Chambre Apostolique (Archives du Vatican, Leg. Avignon, 222, f° 81-83). Il est remplacé en mars 1784 par Sabin Tournal.

Publications diverses

La Petite Poste dévalisée, 1767. La [sic] Centenaire de Molière, comédie jouée le 18 février 1773, éditée la même année (voir B.Un.). Taconet «ou Mémoires historiques pour servir à la vie de cet homme célèbre, article oublié dans le Nécrologe de 1775», 1775 (voir Jal ,art. «Taconet»). – On cite de lui trois comédies qui ne semblent avoir été ni jouées ni éditées (L'Echange raisonnable, L'Heureuse Entrevue, Sophie).

Bibliographie

Jal, B.Un., D.L.F, D.B.F. – Moulinas R., L'Imprimerie, La Librairie et La Presse à Avignon au XVIIIe siècle, P.U. de Grenoble, 1974.

Auteur(s) de la notice


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH